Collecte de fonds - Page 4

  • Thé dansant : rendez-vous le 22 novembre à Celles sur/Belle

    affiche.pngNotre prochain thé dansant aura lieu le Dimanche 22 novembre prochain de 14h30 à 19h30 à la salle des fêtes de Celles sur Belle. Ce nouvel après-midi dansant sera animé par l’orchestre de « Nicole Bergès ».

    Venez nombreux, parents, amis, partager ce moment convivial de danses avec nous. L'équipe de bénévoles vous attend !

    Tarif de l’entrée : 7.50€. Avec tables. Sans réservations.

  • HANDIDON : c'est le moment de participer !!!

    logo HANDIDON.JPGL'APF lance pour la 2ème année son grand jeu national solidaire HandiDon. Cette opération permet aux participants qui se procurent des tickets-dons, de remporter de nombreux lots tout en aidant les personnes en situation de handicap moteur et leur famille.


    Ainsi, du 1er septembre au 1er décembre, des tickets-dons, au prix suggéré de 2€, sont mis en vente dans les structures de l’association, sur le site internet www.handidon.fr et dans les points de vente organisés dans chaque département.

    Cette année, deux tirages au sort auront lieu avec au minimum un gagnant assuré dans chaque région. Le tirage régional aura lieu le 10 décembre à Angoulême et le tirage national le 17 décembre à Paris.

    De nombreux lots sont à gagner : une peugeot 2008, des séjours de vacances, des tablettes numériques...

    Alors concrètement comment se déroule l'opération en Deux-Sèvres ?

    • Un carnet de 10 tickets-dons a été adressé aux adhérents
    • Un groupe d'étudiantes de l'ICCSA va organiser une semaine dédiée au handicap au sein de leur établissement avec des actions de sensibilisation et vente de tickets-dons
    • Des points de ventes seront tenus par des bénévoles :
      • Le samedi 7 novembre de 9h à 13h à Intermarché à Saint-Varent
      • Le samedi 7 novembre de 10h à 17h à Hyper U et Leclerc de Parthenay
      • Le samedi 14 novembre de 10h à 19h à Conforama Niort.

    Si vous souhaitez venir nous donner un coup de main pour la vente, n'hésitez pas à nous contacter à la délégation au 05 49 73 52 14.

    Et n'oubliez pas la possibilité d'acheter des tickets ou de faire un don directement en ligne sur le site dédié à l'opération Handidon

    Les recettes des dons réalisés en Deux-Sèvres serviront à financer les actions de la délégation départementale des Deux-Sèvres (actions de défense des droits, de lutte contre les discriminations, de rupture de l'isolement...).

    Handidon c'est l'affaire de tous ! Ensemble, faisons cap aujourd'hui vers une société inclusive !

  • Handidon, 2ème édition, c'est parti !

    logo HANDIDON.JPGL'APF lance la 2ème édition de son grand jeu national "HandiDon" ce 1er septembre.

    En 2014, Handidon a permis de collecter 8780 € en Deux-Sèvres. Tous les acteurs de l'association se mobilisent pour faire encore mieux cette année. Les fonds récoltés grâce à Handidon permettent de financer nos actions de proximité (accueil des personnes en situation de handicap, revendications, sensibilisation, animations...)

    HandiDon est un grand jeu national destiné à collecter des dons. Vous pouvez participer à ce jeu du 1er septembre au 1er décembre 2015 sur le site dédié à l'opération ou nous contacter à la délégation pour vous faire parvenir un/des carnet(s) de tickets-dons à vendre autour de vous. Tous ensemble, engageons-nous pour que cette édition d'HandiDon atteigne ses objectifs !

    Plus de 100 lots sont à gagner dont une Peugeot 2008, un vélo électrique, des séjours, des lots de billets pour Disneyland, des chèques cadeaux, des tablettes numériques... La liste des lots est consultable dans le règlement du jeu sur le site de l'opération.

    Grande nouveauté 2015 : deux fois plus de chances de gagner grâce au tirage au sort régional qui aura lieu le 10 décembre à Angoulême et au tirage au sort national le 17 décembre à Paris. 

    HandiDon_ThierryBeccaro©AntoineThibaud.jpgThierry Beccaro nous fait l'honneur d'être à nouveau notre parrain pour Handidon 2015. Il explique les raisons de son engagement aux côtés de l'APF "parce qu'il reste beaucoup de progrès à faire pour faire changer notre regard sur le handicap" et "parce qu'aujourd'hui encore les personnes en situation de handicap sont trop souvent exclues de notre société".