25/09/2014

Projet de loi "Adaptation de la société au vieillissement de la population"

logo reflexe handicap.jpgLes personnes en situation de handicap attendent des MDPH à la hauteur de leur besoin !

Alors que le projet de loi relatif à l’adaptation de la société au vieillissement a été voté à l’Assemblée nationale la semaine dernière, l’Association des paralysés de France (APF) maintient ses inquiétudes vis-à-vis des Maisons de l’autonomie et tient à rappeler ses fortes attentes par rapport aux Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH).

Si l’association salue certaines mesures - rapport sur la prise en compte de la suppression des barrières d’âge concernant l’octroi d’un droit à compensation et création des Conseils départementaux de la citoyenneté et de l’autonomie - elle n’en demeure pas moins inquiète sur le manque de moyens des MDPH qui occasionnent de nombreux dysfonctionnements ne permettant pas de répondre aux besoins et attentes des personnes en situation de handicap et de leur famille.

Ainsi, l’APF demande d’urgence l’amélioration des moyens et du fonctionnement des MDPH pour que ces dispositifs d’accès aux droits puissent remplir leurs missions conformément à la loi handicap du 11 février 2005.

En Deux-Sèvres, nous avons adressé un courrier à nos députés pour les interpeller et leur part des crainte et des attentes des personnes en situation de handicap.

Les commentaires sont fermés.