Ni pauvre, ni soumis

  • Elections 2017 : Agir ensemble dès aujourd'hui

    logo agir ensemble.jpgA quelques mois des élections de 2017, l’Association des paralysés de France (APF) lance sa plateforme collaborative #2017Agirensemble : 2017agirensemble.fr, ouverte à toutes et tous, pour co-construire les propositions que l’association portera auprès des candidats à l’élection présidentielle et aux législatives de 2017.

    En effet, aujourd’hui, pour un nombre croissant de personnes les besoins essentiels ne sont plus assurés. Face à cette urgence sociale, les pouvoirs publics n’apportent aucune réponse satisfaisante ; pire, ils « jouent » les populations les unes contre les autres. Cette opposition doit cesser.

    C’est pourquoi, l’APF lance cette démarche participative, dans une approche ouverte, où toutes les citoyennes et tous les citoyens, toutes les associations et organisations sont appelés à contribuer en proposant des solutions et réflexions pour construire une société solidaire, ouverte à toutes et à tous.

    Concrètement, la plateforme 2017agirensemble.fr propose, à partir de problèmes partagés par tous, des causes et des solutions sur une dizaine de thématiques : droits, logement, mobilité, santé, loisirs, éducation, vie familiale, vie affective et sexuelle, emploi et ressources.

    Arès s’être inscrit sur la plateforme, chacun(e) pourra voter sur les propositions, les compléter ou en faire de nouvelles.

    C'est le moment de vous exprimer afin de porter, ensemble, un projet de société dans laquelle chaque personne quels que soient ses capacités, ses déficiences, son origine, son genre, son âge… a réellement une place et un avenir ! Rendez-vous sur le site https://2017agirensemble.fr/

    Source : Direction de la Communication et du Développement des Ressources APF

  • L’AAH augmente d’une baguette de pain par mois !

    baguette-660x330.jpgLe 1er avril, le montant de l’AAH va augmenter de 0,81 centimes à 808,46 €. La plus faible augmentation de ces dix dernières années. En cause : le nouveau mode de revalorisation de l’AAH, entré en vigueur cette année.

    0,81 centimes par mois, c’est l’augmentation maximale accordée par le gouvernement en 2016 aux bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé (AAH). Un niveau de revalorisation de 0,1% inacceptable pour l’APF au regard des conditions de vie précaires d’un million de personnes en situation de handicap et plus largement de plus de six millions de personnes qui relèvent des minima sociaux. Cette revalorisation ridicule concerne également un million de bénéficiaires de pensions d’invalidité.

    « Pauvre tu es ? Pauvre tu  resteras ! » : C’est le message adressé par le gouvernement à un million de personnes qui vivent avec 800 € par mois voire moins, quand le seuil de pauvreté est, lui, de 1000 €.

    Pour lire le communiqué de presse complet, cliquez ici

    Source : Direction de la Communication et du Développement des Ressources APF

  • 48 000 signatures pour dire stop à l'indécence : pari gagné !

    182050152.jpgAu cours de l’examen de la seconde partie du projet de finances 2016 (PLF) en séance publique à l’Assemblée nationale, le gouvernement a annoncé le retrait de la mesure scandaleuse concernant le calcul de l’AAH !

    Un recul obtenu notamment grâce à une forte mobilisation citoyenne via la pétition initiée par l’APF change.org/HandicapStopIndecence dont le nombre de signataires a doublé en 24h pour atteindre plus de 48 000 soutiens et à l'intervention de l'APF auprès des différents groupes parlementaires.

    Une victoire teintée d’inquiétudes toutefois puisque le gouvernement demande à ce que ce sujet soit repris dans le cadre de la mission parlementaire sur les minima sociaux.

    Pour l’APF, il est temps de considérer la création d’un revenu d’existence personnel pour l'ensemble des personnes en situation de handicap (AAH, pensions d’invalidité, rentes accident du travail...) ne pouvant pas ou plus travailler du fait de leur handicap ou de leur maladie invalidante !

    Vous pouvez télécharger le communiqué de presse complet ici