Accessibilité et cadre de vie

  • L'accessibilité et vous ?

    Les chargés de mission de la communauté de communes du Thouarsais (79) ont besoin d'un coup de pouce des Thouarsais !
     
    Afin de développer et de prendre en charge, encore un peu plus, l'accessibilité des personnes en situation de handicap, ils ont travaillé sur un questionnaire permettant de mieux cerner les pratiques en terme de déplacement et de freins au déplacement.
     
    Si vous êtes du "Pays Thouarsais" (79), n'hésitez pas à prendre quelques minutes pour répondre à ce questionnaire en cliquant dessus :
     
     

    Logo-CCThouarsais-Petit.jpg

  • Anniversaire de la loi handicap 2005 ! Le collectif pour une France Accessible déplore les attaques contre l'accessibilité

    collectif france access_12_15.jpgAlors que la France aurait dû être accessible depuis un an – si la loi handicap de 2005 avait été appliquée – le Collectif pour une France accessible dénonce les nouveaux coups portés à l’accessibilité universelle.
    Non seulement le dispositif des Ad’AP est un échec pour le gouvernement, mais d’autres retours en arrière viennent s’ajouter : un décret et un arrêté du 24 décembre ouvrent la possibilité à des dérogations à l’accessibilité pour les logements neufs ; le projet de loi pour une République numérique est en-deçà des obligations d’accessibilité numérique prévues par la loi de 2005 ; ou encore les discours sur les normes qui remettent en cause le principe même de l’accessibilité.
    Onze ans après le vote de cette loi, qui était déjà un compromis sur le plan de l’accessibilité, le bilan est désastreux et laisse les personnes restreintes dans leurs déplacements quotidiens (personnes en situation de handicap, personnes âgées, parents avec poussette, piétons, cyclistes, etc.), sans solution.

    Vous pouvez lire le communiqué de presse complet ici

  • Accessibilité : les députés adoptent le texte de la honte

    collectif france access.jpgL’Association des paralysés de France (APF) est indignée par l’adoption par les députés du projet de loi de ratification de l’Ordonnance relative à l’accessibilité, le lundi 6 juillet dernier.

    Après le vote de la honte des Sénateurs qui ont ouvert la voie, début juin, à la dégradation de l’accessibilité, les députés leur ont emboité le pas, en adoptant un texte rétrograde, ne respectant pas les droits fondamentaux des personnes.

    Une adoption scandaleuse par seulement une poignée de députés présents dans l’hémicycle alors même que l’accessibilité concerne l’ensemble de la population !

    Une adoption sous forme de trahison puisque la majorité a suivi les orientations de l’Ordonnance, sans proposer de modifications majeures, contrairement à ses engagements auprès du Collectif pour une France accessible en février dernier !

    L’APF est exaspérée par ce mépris des parlementaires, du Gouvernement, de l’Etat pour les difficultés vécues par les personnes en situation de handicap et toutes les personnes gênées quotidiennement dans leurs déplacements.

    Elle rappelle que cette Ordonnance est contraire à la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées, signée et ratifiée par la France.

    Accessibilité : les députés adoptent le texte de la honte et affichent leur mépris pour les droits des personnes